téléchargement (7)

Avertissez la police. Prenez ensuite des photos des dégâts d’effraction.

Une maison protégée contre les cambriolages commence par vous : gérez intelligemment vos clés, fermez tout bien correctement…

Investissez dans une menuiserie de qualité. Un système d’alarme constitue la dernière étape de la sécurisation de l’habitation.

Dressez une liste des objets volés. Ajoutez des photos.

Nous espérons que vous ne devrez jamais à mettre cette check-list en pratique. Mais ce plan par étapes vous sera très précieux si vous êtes un jour victime d’un cambriolage. Avec ces huit démarches, gardez (espérons-le) la tête froide et réglez les choses correctement.

1. Appelez la police

  • Appelez en premier lieu la police.
  • Ne déplacez rien avant son arrivée.
  • Restez à l’extérieur.

Vous êtes chez vous lorsque les cambrioleurs s’introduisent dans votre maison ?

  • Restez calme.
  • Posez des questions aux cambrioleurs.
  • Regardez par où ils prennent la fuite.

2. Prenez des photos

  • De la voie de pénétration,
  • D’éventuels autres dégâts d’effraction.

3. Evitez que les choses n’empirent

Les châssis et portes forcés ne ferment plus très bien. Votre maison est donc vulnérable.

  • Evitez que de nouveaux (ou les mêmes) voleurs ne (re)viennent.
  • Appelez Card Stop au 070/344.344 pour bloquer vos cartes bancaires.

4. Declarez le sinistre aupres de l’assureur

  • Appelez votre assureur pour faire une déclaration de vol.
  • Transmettez-lui (en ligne) une copie du procès-verbal.

Attention ! La couverture vol n’est pas reprise par défaut dans toutes les assurances habitation.

5. Dressez la liste des objets volés

  • Dressez la liste des objets volés.
  • Joignez éventuellement des photos, faites une description, préciser l’âge ou l’année d’achat, une estimation de la valeur ou d’éventuelles factures.
  • S’il s’agit d’appareils électroniques, communiquez les numéros de série. Au cas où la police retrouverait des objets volés.
  • Donnez cette liste à la police et à votre assureur.

6. Ne gardez pas cela pour vous

Un cambriolage peut provoquer un véritable traumatisme. Par le biais de la police, vous pouvez faire appel à des professionnels qui peuvent vous aider à gérer l’événement. Parlez-en à votre famille, vos voisins ou autres personnes.

7. Voyez à quelle indemnité vous avez droit

Si vous êtes assuré contre le vol, vous recevrez une indemnité pour les objets volés. Dans certains contrats, vous ne devez pas être assuré contre le vol pour être indemnisé des dégâts d’effraction.

Les conditions générales de votre assurance décrivent les interventions auxquelles vous avez droit. Il arrive que l’intervention soit plafonnée par cambriolage ou par objet. Il existe différentes formules pour déterminer votre indemnisation. Une formule fréquemment utilisée consiste à indemniser tous les dommages à concurrence d’un montant déterminé, par exemple 3.000 euros par sinistre. Ainsi, la prime reste limitée et vous êtes quand même suffisamment protégé.

8. Tentez d’éviter toute récidive

Une maison sécurisée contre le cambriolage résulte d’un mix de mesures.

  • Gérez intelligemment votre argent liquide, vos clés, votre statut sur les réseaux sociaux, votre boîte aux lettres et vos châssis ouverts.
  • L’étape suivante consiste à placer des châssis et des portes multipoints. Il existe d’autres mesures de sécurité mécaniques, comme l’installation d’un coffre-fort.
  • La dernière étape consiste à placer un système d’alarme.